COVID-19Santé

Pfizer envisage une multiplication par quatre du prix du vaccin anti COVID

Pfizer a révélé lors d’un appel aux investisseurs qu’il envisageait de facturer un prix sur le marché privé entre 110 $ et 130 $ par dose pour son vaccin COVID Comirnaty, qui a été co-développé par BioNTech.

Le nouveau prix entrera en vigueur en 2023 – probablement au premier trimestre – lorsque les États-Unis épuiseront leur stock de vaccins COVID et passeront à un modèle commercial, a déclaré Pfizer.

Article connexe : Pfizer, un groupe qui enfreint les lois et met en danger la vie des gens

Depuis que les vaccins sont devenus disponibles aux États-Unis, le gouvernement a payé la facture et les a fournis gratuitement. Dans le dernier contrat d’approvisionnement que les États-Unis ont signé avec Pfizer et BioNTech en juin de cette année, les entreprises ont facturé 30,48 dollars par dose, ce qui représente une augmentation par rapport à un prix de 24 dollars en juillet 2021 et de 19,50 dollars par dose en juillet 2020.

L’une des raisons de l’augmentation, a déclaré Pfizer, est qu’elle fournira des vaccins dans un flacon à dose unique par opposition aux flacons multidoses actuels. Ce changement est dû à la “préférence des consommateurs”, a déclaré Angela Lukin, Présidente américaine de Pfizer.7

Article connexe : Pfizer et sa filiale Pharmacia & Upjohn ont payé 2,3 milliards de dollars pour fraude

Pour justifier le prix, Pfizer a mentionné son «partage des bénéfices bruts 50/50» avec BioNTech et le coût de réinvestissement alors que la société continue de renforcer la fabrication et de développer le vaccin à mesure que le virus évolue.

La gamme de Pfizer a surpris l’ analyste de Wells Fargo, Mohit Bansal, qui s’attendait à un prix de 50 dollars. Mais il a déclaré à Reuters que cela pourrait ajouter 2,5 à 3 milliards de dollars de revenus annuels pour l’entreprise.

Lire aussi  Covid-19 : quatrième dose de vaccin demandée par Jean Castex aux seniors

Laisser un commentaire