WikiLeaks : le procès de l’ancien codeur de la CIA, débute ce mardi

Les procureurs américains font valoir qu’un ancien codeur de la CIA a partagé des informations classifiées avec le site Web WikiLeaks après une dispute personnelle avec un collègue. L’ancien codeur, Joshua Schulte, 33 ans, a déclaré qu’il était victime d’un coup monté.

Le procès de Joshua Schulte a débuté ce mardi devant un tribunal fédéral de Manhattan, où il fait face à des accusations d’obtention d’informations classifiées du gouvernement américain sans autorisation et de transmission illégale de ces données à Wikileaks. Son premier procès, qui a eu lieu en 2020, s’est terminé avec le jury dans l’impasse sur les principaux chefs d’accusation.

Le procureur David Denton a déclaré dans sa déclaration liminaire que Schulte avait obtenu en 2016 un logiciel utilisé par la CIA pour cibler des pays étrangers, puis avait envoyé ces données à Wikileaks , qui les avait publiées en 2017 Wikileaks est devenu célèbre pour avoir publié des informations classifiées américaines sur plusieurs sujets, y compris les crimes de guerre américains potentiels.

L’agence de presse Reuters a rapporté que Denton a qualifié les actions présumées de Schulte d ‘« acte ultime de trahison » et a déclaré qu’il était motivé par la rancune envers la direction de la CIA et les autres travailleurs de son unité.

Joshua Schulte, se représentant lui-même, a déclaré que la CIA et le FBI l’avaient choisi comme bouc émissaire pour une fuite embarrassante en raison de désaccords antérieurs avec la direction. Il a quitté la CIA en 2016.

Le juge de district américain Jesse Furman supervisera le procès, qui devrait durer environ cinq semaines et inclure des témoignages d’officiers clandestins de la CIA.

Mots-clés : Procès, Joshua Schulte, Wikileaks, CIA

Commentaires fermés.