Que signifie BRICS ?

BRICS est un acronyme anglais qui regroupe cinq pays de grandes puissances économiques émergentes (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du sud) qui se réunissent en sommet tous les ans depuis 2009

L’économiste Jim O’Neill de Goldman Sachs a inventé le terme BRIC (sans l’Afrique du Sud) en 2001, affirmant que d’ici 2050, les quatre économies BRIC domineraient l’économie mondiale. L’Afrique du Sud a été ajoutée à la liste en 2010. Thèse remise en question par certains.

Le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud se sont classés pendant des années parmi les économies de marché émergentes à la croissance la plus rapide au monde, grâce à de faibles coûts de main-d’œuvre, à une démographie favorable et à des ressources naturelles abondantes à une époque de boom mondial des matières premières.

Depuis 2009, les gouvernements des États BRICS se réunissent chaque année lors de sommets officiels.

Les BRICS représentent 26,7% de la surface terrestre mondiale et 41,5% de la population mondiale avec environ 3,21 milliards d’habitants. Quatre membres sur cinq figurent parmi les dix plus grands pays du monde en termes de population, de superficie et de PIB, à l’exception de l’Afrique du Sud qui est vingt-troisième dans les deux.

Les BRICS ont un PIB nominal combiné de 19,6 billions de dollars américains, soit environ 23,2% du produit mondial brut, un PIB combiné (PPA) d’environ 40,55 billions de dollars américains (32% du PIB mondial PPA) et des réserves de change combinées estimées à 4,46 billions de dollars américains.

Tags : BRICS, Afrique du sud, Chine, Inde, Russie, Brésil

Laisser un commentaire