Auto censure des médias mainstream (presse, TV et radio)

Eric Stemmelen, ancien directeur des programmes de France 2 et Docteur en économie, nous explique comment les médias mainstream s’autocensurent dans un court extrait tiré de la vidéo de l’émission “POUR”.

Dans ce court extrait tiré de la vidéo de l’émission POUR.press, on peut entendre Eric Stemmelen, Docteur en économie et ancien directeur des programmes de France 2, nous expliquer comment les médias mainstream censurent et s’autocensurent :

Eric Stemmelen : “il n’y a plus besoin de censure puisque la totalité de la profession (médias mainstream – NDLR) s’autocensure. Les échelons élevés s’auto censurent par intérêt, je pèse mes mots, pour des raisons lucratives ; il ne faut pas jouer aux innocents. Il y a de l’argent à gagner. Quand le présentateur de la Matinale d’Europe 1 est payé, je ne voudrais pas dire de bêtise, je crois que c’est 38 000 euros par mois, ça vaut quand même le coup de raconter n’importe quoi, à ce tarif ! Et en dessous, on s’auto censure, c’est le contraire (c’est) par peur d’être viré, tout simplement. Parce que les journalistes ne sont pas tous forcément, intéressés par l’argent. Il y en a tout simplement qui gagnent à peine leur vie et qui n’ont pas l’intention de se retrouver au chômage. Donc, le système est bloqué de ce fait. Et il n’y a pas besoin d’envoyer la censure, c’est une autocensure.

La deuxième chose, c’est que le système est plus efficace dans la mesure où il y a le “copier-coller” pourrait-on dire, c’est à dire la reproduction sur des sources (médiatiques) apparemment diverses du même discours.

Lire aussi  Rapport Marco Polo sur le contenu de l'ordinateur de Hunter Biden

Quand l’opinion est confrontée au fait que l’article du Figaro est finalement le même que celui de Libération qui est finalement le même que celui de l’Obs, qui est le même que celui du Monde. Alors qu’il s’agit de sources bien différentes avec, dit-on, un pluralisme, une diversité. Mais tous disent la même chose ! Et donc, le public se dit “c’est la vérité”. Puisque les organes (médias mainstream – NDLR) aussi différents, l’un de l’autre, disent la même chose. sauf qu’ils n’ont rien de différent. Ils appartiennent tous à des milliardaires qui, eux, sont copains entre eux et, ils n’ont pas besoin de se consulter pour dire la même chose. C’est dans leur cerveau.

Donc, à l’époque, quand l’ORTF disait quelque chose, vous aviez l’Express qui disait le contraire. Vous aviez l’Humanité qui disait évidemment tout a fait différemment. Vous aviez le Nouvel Obs, qui était un journal qui pensait différemment. Le Monde dirigé par Beuve-Méry n’était visiblement pas gaulliste, etc.

Donc vous aviez une vraie pluralité d’information qui aujourd’hui n’existe plus !


Tags : Censure, média mainstream, autocensure, Le Monde, Le Nouvel Obs, L’Express, l’Humanité, Libération

Laisser un commentaire