BulgarieEuropeInternational

Enregistrement secret en Bulgarie : Von der Leyen impliquée

Dans un contexte politique complexe, Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, se retrouve mêlée à un scandale politique en Bulgarie. Une conversation téléphonique avec l’ex-Premier ministre bulgare Kiril Petkov, captée clandestinement, pourrait ébranler la formation d’un nouveau gouvernement bulgare.

Révélations de l’enregistrement secret

Un enregistrement secret de la réunion du parti bulgare “Continuons le changement” a fait surface. L’ancien Premier ministre Kiril Petkov y révèle une conversation avec von der Leyen. Petkov raconte : Elle m’a répondu : “Pour Schengen, vous avez de grandes chances. Pour la zone euro, vous devez trouver comment contourner les règles. Ces propos, bien que non confirmés par von der Leyen, ont mis le feu aux poudres.

Un écho au scandale grec

Cette révélation rappelle l’entrée litigieuse de la Grèce dans la zone euro. L’histoire montre qu’Athènes, avec l’aide de Goldman Sachs, avait manipulé ses données pour adhérer à la zone euro. La situation bulgare soulève des inquiétudes similaires. La Commission européenne répond : La Commission y apporte son soutien pour remplir les conditions. Évidemment, les règles doivent être respectées.

Le rôle crucial de Radostin Vasilev

Radostin Vasilev, membre du parti “Continuons le changement”, a révélé cet enregistrement à la presse. En plus de la conversation entre Petkov et von der Leyen, l’enregistrement expose les plans de coalition entre le parti de Petkov et le Gerb (Citoyens pour le développement européen de la Bulgarie).

La rotation politique programmée

L’accord prévoit une rotation de neuf mois entre deux Premiers ministres. Cependant, l’enregistrement révèle l’intention d’évincer les fonctionnaires jugés proches du Gerb. Cette révélation a provoqué des tensions entre les deux partis, avec le Gerb demandant des “clarifications”.

Lire aussi  SMS cachés de Von der Leyen avec Bourla, le New York Times poursuit la Commission européenne en justice

Le séisme politique

Suite à la diffusion de l’enregistrement, le Gerb a suspendu les négociations. Petkov s’est excusé pour ses commentaires déplacés à l’égard de Mariya Gabriel et Boïko Borissov. Malgré cela, la situation politique reste tendue et incertaine.

Le scandale politique en Bulgarie, avec la participation involontaire d’Ursula von der Leyen, met en lumière la complexité du paysage politique du pays. Alors que la crédibilité de plusieurs acteurs politiques est ébranlée, l’importance de la transparence et du respect des règles est mise en avant. Seul l’avenir dira comment ce chapitre de l’histoire politique bulgare se conclura.

Photo : EU2017EE Estonian Presidency, CC BY 2.0, via Wikimedia Commons

Laisser un commentaire