Xiaomi veut devenir le premier fabricant de smartphones haut de gamme en Chine, selon le PDG Lei Jun

Le fabricant de smartphones Xiaomi souhaite détrôner Apple en devenant le premier fabricant de smartphones haut de gamme en Chine, selon le PDG Lei Jun.

Le fondateur et PDG de Xiaomi , Lei Jun , a annoncé qu’il prévoyait que l’entreprise devienne « la plus grande marque haut de gamme de Chine au cours des trois prochaines années », dépassant le géant de la technologie Apple.

Réalisée sur la plateforme de microblogging Weibo , la version chinoise de Twitter, l’affirmation intervient après que Xiaomi a perdu de la valeur marchande au profit d’Apple, qui a pris la première place en Chine pour la première fois en six ans, se positionnant également au-dessus de Samsung . Cela a permis à Apple de devenir le plus grand fournisseur de smartphones au quatrième trimestre de l’année dernière, en grande partie grâce à une demande accrue pour l’iPhone 13.

Comment Xiaomi compte-t-il battre Apple pour devenir le plus grand fabricant de smartphones en Chine ?

Jun dit que Xiaomi investira 15 milliards de dollars dans la recherche et le développement au cours des cinq prochaines années, ce qui lui permettra de rivaliser avec les plus grands acteurs du marché, notamment Apple et Samsung. De plus, Xiaomi envisage également d’augmenter son nombre total de points de vente à 30 000, contre 10 000 actuellement. 

Cependant, Xiaomi fait actuellement face à une rude concurrence sur le marché des smartphones, selon une étude menée par la société de conseil indépendante Strategy Analytics. Le directeur de la société, Woody Oh, a déclaré : « Nous estimons qu’Apple a expédié 80 millions d’iPhones et a dominé le marché mondial des smartphones avec une part de marché de 22 % au quatrième trimestre 2021. 

« La demande a été forte pour la nouvelle série d’iPhone 13 en Chine et sur d’autres marchés. Samsung a expédié 69 millions de smartphones, en hausse de +12 % sur un an, pour une part de marché mondiale de 19 % au quatrième trimestre 2021. Samsung a réalisé un bon trimestre, grâce à ses innovations Flip et Pliez les modèles 5G. Samsung a connu une croissance plus rapide que tous ses principaux rivaux. Samsung a augmenté ses volumes en Amérique du Nord et du Sud dans le cadre du retrait de LG, mais la concurrence en Asie est restée féroce. Samsung a conservé sa première place pour l’ensemble de l’année 2021, avec 20 % part de marché mondiale des smartphones, suivi par Apple en deuxième position », a-t-il ajouté.

En tant que marché des smartphones, la Chine est très compétitive et a été exacerbée par l’apparition de la 5G. Au dernier trimestre de l’année dernière, par exemple, Xiaomi a été menacé par OPPO et Vivo, qui ont tous deux été devancés par Honor. 

Laisser un commentaire